moto-club-medical

Livre d'or

13 message(s) dans le livre d'or

                   Pour écrire un message, c'est en bas de la page...       

    • Tryphon Le 27/09/2022
    Loriol, mai 2022

    C'est peut-être le soleil.
    C'est peut-être la piscine.
    C'est peut-être la bière de printemps.

    C'est sans doute le choix des routes.
    C'est probablement mon propre état d'esprit...

    C'est sûrement vos visages, vos sourires, vos regards, croisés, complices, familiers pour certains, retrouvés pour d'autres, inattendus, inespérés parfois...

    C'est toujours le partage de ces moments incroyables où notre passion commune atteint son paroxysme.

    Le deuxième soir, un peu éméché, j'ai quitté une conversation avec Frédéric C. et Jean Pierre pour vous regarder tous, dans vos propres échanges, tous souriants, tous heureux, en dépit des vicissitudes.

    Le troisième soir, ce repas somptueux dans la douceur du soir, les vannes, les rires, les confidences parfois, un moment rare de plénitude, une vraie tranche de bonheur.

    C'était tout ça, cette sortie de Loriol, une alchimie unique qui en a fait une des plus réussies de toutes celles que j'ai eu le privilège de vivre depuis trente-deux ans.

    Le mérite en revient évidemment à Harleyte et à Jean François, organisateurs iconoclastes et Ô combien efficaces, mais aussi à vous tous, mes amis, qui formez, comme l'a souligné Pascal G., un groupe vraiment fantastique...

    3fon
    • Tryphon Le 04/12/2021
    Salers.
    Mercredi matin.
    Grand soleil.
    Les bécanes sont chargées.
    Une à une, elles décollent.
    Un signe de la main, un sourire sous le casque, chacun reprend la route pour retourner chez soi.
    Grand soleil, sec et frais.
    A coup sûr, le retour se fera sans histoires.
    Le retour.
    Les histoires.
    Et tant d'appréhension samedi en arrivant.
    Qu'est ce que je fous là ?!
    Des médecins, des collègues, des confrères.
    Je me sens si mal à l'aise dans ce milieu là.
    J'assume pas trop mon statut professionnel, ça fait un moment que je l'ai constaté.
    Le poids de mon histoire, sans doute.
    Mon père était trop fort, trop érudit, trop intelligent, trop tout, quoi...
    Alors, chausser ses bottes...
    J'ai choisi la moto.
    Aucune chance qu'il puisse me faire de l'ombre sur ce terrain là...
    Je suis un motard, un pur, un vrai de vrai.

    Coup d'oeil sur le parking en arrivant à Clermont.
    Eclectique, comme plateau : une 1000 CBR, une FJ 1200, une Suz' GSXF 750, les 2 Silver Wing de mes camarades de route, quelques BM, une VFR rouge, une Calif', une NTV blanche avec carénage intégral, ça, c'est original, tiens, une vieille 1100 GSX, l'enclume à réaction...
    Ca va peut-être pas parler que de médecine, finalement...

    Mercredi matin, 9 heures.
    Grand soleil.
    Des souvenirs plein la tête.
    Les premiers kilomètres enroulés sagement, en détaillant les équipages, là-devant.
    Le sentiment puéril d'appartenir, déjà, à une famille nouvelle.
    Les routes qui rétrécissent, super, c'est mon terrain de jeu.
    Oh ! Là, elle freine un peu tôt, la petite dame sur sa grosse BM, faudrait voir à pas lui rentrer dedans tout de suite !
    Les premieres accélérations, les premiers virages, la file qui se distend.
    Le premier freinage appuyé, à trois de front, oh putain, ça va être bien !
    Gros gaz en sortie, fastoche, j'ai la plus puissante, mais elle se défend bien, l'enclume !
    La pluie, les routes piégeuses, le pilotage en finesse, y en a un qui décolle pas de mes rétros, il a l'air de savoir, celui-là ; c'est lequel, déjà ...?! la 1200 FJ, OK, faudra l'avoir à l'oeil !
    Et le soir, la tablée, les voix qui s'entremêlent, chacun raconte ses premiers émois, la Yam 125 YAS3, la Kawa S2, la 350 Yam YR5, la quatre pattes, Ago, Barry Sheene, Pons, Sarron...
    C'est sûr, c'est pas un repas de labo !
    Oh l'autre, il a eu une Kawa 750 bicylindre, la boulette !

    9 heures, mercredi matin.
    J'ai enfilé mon casque, tourné la clé de contact.
    Je relève la tête et je croise son regard, d'infinie tristesse et d'espoir absolu, un regard qui me dit « on peut pas se quitter comme ça... »[color=rgb(0, 0, 0)]
    [/color]
    • Pieriv Le 19/10/2021
    Le GRIP Espagnol !!

    …Il me faudra rajouter cette maladie à mon Vidal.
    Quelle chance nous avons eu, merci señor météo pour la température de piste.

    Prédominance de motos européennes, comme cette évolution est curieuse, il est vrai que l’invasion asiatique est dorénavant lointaine, elle nous ramène pour un grand nombre a notre adolescence dans les années 70.

    Le casque attaché, la 1ere enclenchée, nos machines à remonter le temps et les cols s’ébrouent dans la pampa hispanique, les groupes se forment dans un total respect, à chacun le droit et le devoir de placer la barre a la hauteur de son pilotage.
    Bien sur il y a l’émulation de se frotter les uns aux autres, de suivre le wagon, mais attention le danger est présent à chaque virage, la plaque de goudron lisse ou l’âne qui se balade, ou encore la mauvaise pression pneumatique que l’on sait si importante.

    Il y a ceux qui sont devant et qui mènent le paquet, bravo pour leur pilotage ou leur sens du devoir, voir de l’orientation ; merci à ceux qui suivent et qui veillent au grain.
    C’était ma 3eme cession en 12 ans, j’ai bien sur eu des pensées envers qui n’étaient pas la et ceux qui ne le seront plus, je roule a à moto depuis mon plus jeune âge et ai la chance de pouvoir le faire avec mon pilote de frère, c’est à chaque fois avec plaisir et confiance…Puissent les années continuées à se dérouler sous nos gommes tendres.
    Et la médecine dans tout ça, trajectoires tracées de manière chirurgicales, conducteurs sous paracétamol, ben oui c’est sans doute ça, tout dans la tête…enfin pas que !!

    La Rioja Octobre 2021.
    PS : remerciements a messieurs Dunlop , Michelin ,Bridgestone & Pirelli
    • Tryphon Le 12/04/2018
    "Je suis mort, qui qui dit mieux..."
    cet après-midi 12 avril 2018, on met en terre au Père Lachaise un des héros de ma jeunesse, le grand, l'immense Jacques Higelin, ci-devant poète, acteur, chanteur et musicien qui nous a fait vibrer, ma p'tite Suzy et moi, à l'occasion de multiples concerts entre 78 et 2005, concerts-happenings où tout était possible, le pire comme le meilleur, fonction de l'humeur, du feeling ou du temps qui passait...
    Souvenirs en paquets, Claire se frayant un chemin dans la foule à grands coups de coude et de sourires d'excuse pour arriver jusqu'au 5è rang (plus près, c'était pas possible), soirées endiablées avec « Denise », « Paris-New York, New-York-Paris » ou « Banlieue boogie blues », vraie découverte de Charles Trenet, retour de vacances joyeux avec les petites et « Tombé du ciel » dans la voiture…
    On serait bien montés à Paris cet après-midi pour l’accompagner une dernière fois (y’a pas que Johnny qui peut déplacer les foules), mais c’est un peu trop compliqué sur le plan pratique…
    Sûr qu’il y en a parmi vous chez qui mon message résonne.
    On en parle à la prochaine sortie…?!
    Adieu Jacquot
    A bientôt les amis
    Tryphon
  • TRES BON SITE INTERNET MOTO
    • Tryphon Le 08/12/2013
    120 bornes de petites routes solitaires ce matin de 9h30 et 11h30, entre -1 et 2°, sous un ciel bleu acier, à s'en mettre plein les mirettes de rousseurs arboricoles et de prairies givrées, pour valider tenue d'hiver et nouveaux (!) réglages de suspensions. OK pour les 2, à peine le bout des 20 doigts gelés, sans onglée à l'arrivée... Profitons des derniers rayons !

    La bise à tous.
  • Nous avons présenté Jacques (un ami de St jean d'Angely) qui s'est illustré dans le diagnostic de panne d'une CAGIVA à Nasbinals .Il a même parlé d’un nouveau syndrome qui aurait touché pas mal d’adhérents au club : le syndrome du dépassement...

    ………….Voici ce que je lis dans le compte rendu de l’AG de Florac et je tiens à remercier Jacques sans qui je m’apprêtais à prendre le train pour chercher mon mulet en Bretagne , Cagiva du même acabit qui m’aurait sans doute permis de rejoindre le troupeau après une nuit de roulage , je n’aurais pas lâcher le morceau.
    Ce docteur en mécanique a tout de suite fait le bon diagnostic, en bonne italienne elle a été prise d'une crise de tremblements suite à une montée en température due à des rapports trop tirés dans le rouge.
    Cosse resserrée, le syndrome du dépassement a pu reprendre de plus bel.

    Mais qui sont les vrais malades en fait , les machines ou les pilotes , en tant que bons adhérant au corps médical , je vous dédis ces quelques définitions de mon vidal motocycliste.

    Afon , 3fon’s brother

    Ces maux que l'on découvre sur le tard et qui arrivent bien assez tôt, ceci est dédié à tous les grand malades du 2 roues à moteur, quelque soit la cylindrée.


    Guidonite mal qui se traduit par un changement convulsif de guidon, ne pas confondre avec la guidonnagite

    Guidonnagite Se soigne par une remise des gaz et resserrement de la colonne

    Johnite Survient lorsqu'on roule en combinaison de cuir par plus de 30°

    Freinite Surcroit de plaquettes fritées, seuls les lâches l’attrapent, seul remède l'adoption d'un appareillage radial

    Malocul se soigne par l'injection d'une mousse sous forme de gel, vient du grec ancien Malopoupouthos (Poupouthos littéralement blanc de poulet)

    Tanguinite Se résorbe en durcissant les ressorts ou la compression, ne pas confondre avec la ohlinite ou symdrome d'ohlins

    Ohlinite Faculté à adhérer le bitume sans risquer le décrochage

    Maladie de Sachs Un certain rapport avec le syndrome d'Ohlins , il présente également des troubles du comportement et des pertes d'équilibre

    Cardanite maladie de la mâchoire, attention à la réaction en chaine qui augmente la puissance de manière non négligeable

    Sliderite (prononcer Sly) se soigne de manière préventive sous forme de frottis réguliers

    Burnite (prononcer Beurn) Contrairement aux idées reçues, elle se traduit par un échauffement du train arrière ….et oui !!

    Stopite Athrophie des membres supérieurs, se soigne avec un peu d'entrainement en terrain non humide

    Paiolite Ancien terme pour l’ohlinite ou syndrome d'ohlins, on parle parfois de Marzocchite ou encore Konite a ressort

    2Temdinite maladie tendant à se résorber, pourtant il est dur de s'en défaire, certaines odeurs ou fumées suspectent peuvent perdurer

    4Temdinite Maladie relativement plus complexe qui s'étend au cerveau, l'espérance de vie tend a se prolonger depuis les énormes avancées de la Maladie

    Pointe de vitesse Souvent résultat d'aspirations non contenues, peut provoquer un infarctus, voir un retrait de permis !!

    Pleinfarite Maladie contagieuse curieusement ressentie par toute personne placée à contre sens, se soigne avec de la codaïte

    Circuite Maladie du poignet causée le plus souvent suite à une absorption d’alcool, peut entrainer une sliderite suite a une prise d'angle

    Symptome Trialique Apparition de pustules sous les pieds, se soigne méticuleusement en prenant son temps

    Triphonnite bretonne s'attrape dès le plus jeune âge, se traduit par de larges montées en régime suivies par de courtes siestes

    Franginite Si l'un commence l'autre suit dans l'aspi…..et le double pendant la sieste !!

    Triphonite anglaise Autrefois se traduisait par une incontinence chronique, aujourd'hui ceux qui en sont atteint n'en sont pas mécontents

    Japonnite On l'attrape un jour ou l’autre, il est facile de s'en sortir mais facile également de replonger, nobody's perfect !!!

    46tite Se prendre pour un toubib nonenctuple champion du monde

    Bmvite Se sentir à plat, se soigne avec une dose de Guzzite matin midi et soir pendant ………………

    Guzzite Rah Lovely……... l'effet ne dure pas longtemps en général

    Ducatite Je l'ai attrapée et j'ai eu bien du mal à m'en débarrasser, une santé bien trop chère payée

    Katochite Maladie pieuse qui se soigne en fumant du "pote», bonjour les sensations venues d'Autriche !!

    Viragite S'attrape sur les départementales, ne pas confondre avec la Viraguite qui s'attrapent au même endroit mais qui entraine le Malocul

    Petite Virole Sorte de Viragite, maladie contagieuse qui se transmet par la pratique, s’estompe en vieillissant .....Parait il !!

    Maladie du signe L'histoire est ancienne et il est dur de s'en défaire, processus mécanique, communicatif et reversible

    Rouler à moto C'est comme ça qu'on dit, comme a vélo et non comme en auto, il existe pourtant quelques exceptions a cette regle

    Rouler en moto Conduire une Goldwing (Epiconduilite)

    Caissonite La pire des maladies qui puisse vous arriver, on peut s'en sortir, il suffit d'ouvrir la portiere…mais en regardant dans son retroviseur !!

    Joinspinite Forme d’incontinence, peut provoquer la guidonnagite, voir le couvert , peux se soigner de manière préventive

    Petite Volumite Bobo suite à une petite chute, souvent liée à une circuite dans la phase de démarrage

    Grosse Volumite On ne la souhaite a personne, on dit souvent "se prendre un gros volume», rapport avec la circuite ayant plusieurs significations

    Syndrome d’Araï Mal au crane permanent suite à une rechute

    Hypertension 4Kg à l’avant, 6.2Kg a l'arrière

    Dunlopitude Plus une habitude qu'une maladie, tendance à l'usure sur les côtés suite a de violentes attaques répétées.

    Bullitte Elle s'attrape quand on ne se protège pas assez, c'est Steve Mc Queen qui découvrit ce virus dans les années 70.

    ............C'est grave Docteurs ??

    • Patricia Le 30/10/2013
    merci, Pierre et à vous tous pour ces petits messages, j'espère que ce site vivra, mais surtout grâce à vous tous...
    • chognon pierre-jacques Le 30/10/2013
    on avance et on garde tout ce qui appartient aux choses faites et vécues dans le passé, mais on innove avec le futur puisque nous avons ici un outil permettant de dire de transmettre des photos,des informations,des conseils et des compte-rendus réels ,clairs,alors, en tant qu'ancien président,je suis heureux et confiant pour notre avenir.
    • Alain Tazartez Le 20/10/2013
    Dors, petit livre d'Or, on reviendra plus tard pour te réveiller...
    Bonne nuit, les amis...
    • jean françois Borel Ferrenq Le 19/10/2013
    Très bonne évolution du site depuis la première mouture.
    Félicitations Patricia
    Bien amicalement
    J-F
    • fournes anne Le 03/10/2013
    comme promis .....en juin je te dis BRAVO pour le site a tres bientot en lozere j espere qu il fera meilleur qu aujourd hui ! Bisous
    • PATRICIA Le 11/06/2013
    VOICI LE NOUVEAU SITE ....LAISSEZ VOS COMMENTAIRES

Écrire un message sur le livre d'or